AVANCE SUR POLICE D'ASSURANCE VIE

AVANCE SUR POLICE D'ASSURANCE VIE

AVANCE EN ASSURANCE VIE AVANCE D'ARGENT SUR CONTRAT D'ASSURANCE TAUX D'INTÉRÊT QUEL MONTANT ? COMBIENT DE TEMPS POUR REMBOURSER ?

Une avance en assurance vie est par définition un paiement d’argent qui est accordé comme un emprunt par un assureur à un souscripteur lorsque ce dernier souhaite accéder à des liquidités sans devoir procéder au rachat de sa police d’assurance.

Une avance sur assurance vie est une alternative à bien considérer avant de procéder à un rachat d'assurance qui lui présente de nombreux désavantages au point de vue fiscalité et autres considéreation, surtout lorsqu'il s'agit d'un rachat dû à un besoin de liquidités à court terme seulement.

Une avance sur police d'assurance vie est une forme de prêt que l'assureur accordera à l'assuré contre le paiement d'intérêt comme une banque en utlisant comme garantie le contrat d'assurance-vie, cette avance sera soit remboursée soit déduite au terme du contrat d'assurance-vie.

L’avance provenant d’une assurance vie est réglementée par les assureurs et en principe ne doit pas dépasser des montants entre 60% (multisupports) et 80% (fonds en euros) et cela va déprendre des termes convenus dans la police d’assurance et un minimum de capital sera requis.

Le remboursement d’une avance sur assurance vie est flexible (absence de mensualités imposées par l’assureur) et est de trois années exceptionnellement renouvelables une fois pour atteindre un total de 6 ans variant de contrat à contrat.

Le taux d’intérêt appliqué à une avance en assurance vie est précisé sur le la police d’assurance qui suit de nombreux mécanismes limitant des abus de la part de l’assureur, ce taux ne dépassant à peine le rendement d’un fonds et largement plus bas que le TAEG d’un crédit à la consommation étant donné qu’il est garanti par le placement de l’emprunteur.

En cas de non reboursement de cette avance et donc de ce prêt, l'assureur transformera cette avance non plus comme emprunt mais comme rachat partiel avec toutes les retombées fiscales négatives pour l'assuré.

L'avance sur police d'assurance-vie possède une alternative aussi, celle du nantissement du contrat d'assurance-vie au profit d'un prêteur ou bien un organisme de crédit qui utilisera l'assurance-vie comme sécurité pour le remboursement du prêt.